Oui, nous sommes de retour

Oui, nous sommes de retour

Nous avons décidé de rentrer. Ce ne devait être qu’une escale mais au vu de la détérioration de la situation politique, nous avons décidé de rester quelques temps. Content de revoir le pays, la famille, les amis. Un peu dépité que les sujets de discussions ne concernent quasiment que le covid.

L’aventure Bok Bin c’est un voyage en mode “feuille blanche”, cela veut dire que nous n’avions prévu rien de précis. Heureusement car le covid aurait tout balayé… nous avons pu adapter notre voyage en fonction des rencontres et des aléas. Peu avant le départ, nous l’avons repoussé d’un mois tout en décidant de partir avec nos vieux vélos. Avec ceux-ci nous avons fait 1500km en 119 jours malgré un petit accident après quelques semaines. Plutôt qu’abandonner, cela nous a permis de vivre en quasi autarcie durant un mois tout en rencontrant des personnes incroyables. Alors que nous longions le Danube, nous décidâmes de revenir en Suisse pour le mariage d’un couple d’amis. Nous repartons alors en auto-stop. Après deux jours nous arrivons à Lucerne où nous décidons de filer en bus jusqu’en Toscane où nous sommes attendus. Après quelques semaines, nous faisons connaissance avec les zones rouges Italiennes (en gros cela signifie confinement). Nous parvenons tout de même à continuer jusqu’en Sicile où nous faisons de belles rencontres. L’hiver passe agréablement. Mais même si nous sommes bien entourés (nous avons même rencontrés très rapidement des parapentistes qui nous font découvrir des sites de vols), nous sommes limités dans nos déplacements et nous désirons gagner davantage d’autonomie pour ne pas toujours dépendre des hôtes. Après de longues réflexions, nous décidons d’acquérir une voiture. Mais ce n’est pas évident pour des questions juridiques et nous finissons par acquérir un petit utilitaire au gaz naturel en Suisse. Nous mettons plusieurs semaines à gérer la logistique pour trouver un ami motivé à nous l’amener. Une fois la mission accomplie (non sans difficultés), nous aménageons rapidement notre petit van et partons tous les trois (avec notre ami) faire un bref road-trip avant qu’il ne doive rentrer. Nous sommes impatiens de continuer notre voyage avec ce nouveau mode de voyage mais nous voulons encore faire quelques retouches tout en faisant une petite tournée d’adieux à nos amis Siciliens. Elle devait durer 4-5 jours, finalement ce sera plus d’un mois. Nous quittons finalement la Sicile mi-juin et peu après la chaleur arrive. Nous découvrons les coups de chalumeaux à 40-45°C et des nuits à 30°C… pas évident. Nous expérimentons même une nuit entourés de moustiques, contraints de dormir dans une moustiquaire.

Bok Bin Saison 1 c’est 402 jours de voyage, 119 à vélos (1500km en Suisse et Allemagne), 2 en auto-stop, 1 en co-voiturage, 190 en transports public et 90 en van-life au gaz naturel ! Nous avons réussi à passer plus de la moitié de notre voyage à aider les gens, prendre soin d’animaux, construire et rénover des meubles, faire de l’huile d’olive, du jus de pomme ou faire des documentaires. C’était également l’occasion d’apprendre l’italien et découvrir plein de cultures, que ce soit avec les hôtes ou d’autres voyageurs qui sont devenus des amis proches.

Évidemment, l’envie de poursuivre le voyage ne nous a jamais quitté mais nous ne souhaitons plus voyager dans ce contexte. Comment ça se passe un retour ? Plutôt en douceur. Nous nous sommes établis dans une chouette petite colocation à La Chaux-de-Fonds où nous développons nos projets. Nous avons également effectué le Vipassana à Mont-Soleil (c’est un cours de méditation de 10 jours) qui nous a permis de repartir sur des bases saines. Même si le voyage est pour le moment suspendu, l’esprit Bok Bin car nous allons continuer à voyager selon les possibilités et à croiser les nombreux hôtes et voyageurs que nous avons déjà côtoyé (c’est l’avantage de ne pas voyager loin). Nous avons encore beaucoup (énormément) de choses à partager, alors si vous voulez changer des lectures covidiennes, revenez prendre un bol d’air de temps à autre !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.