Archives de
Catégorie : L’aventure

Oui, nous sommes de retour

Oui, nous sommes de retour

Nous avons décidé de rentrer. Ce ne devait être qu’une escale mais au vu de la détérioration de la situation politique, nous avons décidé de rester quelques temps. Content de revoir le pays, la famille, les amis. Un peu dépité que les sujets de discussions ne concernent quasiment que le covid.

L’aventure Bok Bin c’est un voyage en mode “feuille blanche”, cela veut dire que nous n’avions prévu rien de précis. Heureusement car le covid aurait tout balayé… nous avons pu adapter notre voyage en fonction des rencontres et des aléas. Peu avant le départ, nous l’avons repoussé d’un mois tout en décidant de partir avec nos vieux vélos. Avec ceux-ci nous avons fait 1500km en 119 jours malgré un petit accident après quelques semaines. Plutôt qu’abandonner, cela nous a permis de vivre en quasi autarcie durant un mois tout en rencontrant des personnes incroyables. Alors que nous longions le Danube, nous décidâmes de revenir en Suisse pour le mariage d’un couple d’amis. Nous repartons alors en auto-stop. Après deux jours nous arrivons à Lucerne où nous décidons de filer en bus jusqu’en Toscane où nous sommes attendus. Après quelques semaines, nous faisons connaissance avec les zones rouges Italiennes (en gros cela signifie confinement). Nous parvenons tout de même à continuer jusqu’en Sicile où nous faisons de belles rencontres. L’hiver passe agréablement. Mais même si nous sommes bien entourés (nous avons même rencontrés très rapidement des parapentistes qui nous font découvrir des sites de vols), nous sommes limités dans nos déplacements et nous désirons gagner davantage d’autonomie pour ne pas toujours dépendre des hôtes. Après de longues réflexions, nous décidons d’acquérir une voiture. Mais ce n’est pas évident pour des questions juridiques et nous finissons par acquérir un petit utilitaire au gaz naturel en Suisse. Nous mettons plusieurs semaines à gérer la logistique pour trouver un ami motivé à nous l’amener. Une fois la mission accomplie (non sans difficultés), nous aménageons rapidement notre petit van et partons tous les trois (avec notre ami) faire un bref road-trip avant qu’il ne doive rentrer. Nous sommes impatiens de continuer notre voyage avec ce nouveau mode de voyage mais nous voulons encore faire quelques retouches tout en faisant une petite tournée d’adieux à nos amis Siciliens. Elle devait durer 4-5 jours, finalement ce sera plus d’un mois. Nous quittons finalement la Sicile mi-juin et peu après la chaleur arrive. Nous découvrons les coups de chalumeaux à 40-45°C et des nuits à 30°C… pas évident. Nous expérimentons même une nuit entourés de moustiques, contraints de dormir dans une moustiquaire. Continuez la lecture

Un voyage qui secoue

Un voyage qui secoue

Durant notre road trip, remontant l’Italie depuis la Sicile, nous avons parcouru une région détruite par des séismes il y a près de 5 ans. En 2016, de violents séismes de magnitude supérieur à 6 sur l’échelle de Richter ont décimés le centre de l’Italie entre le 24 août et le 30 octobre. Plusieurs villages ont été détruits. Près de cinq ans plus tard, Bok Bin débarque innocemment dans la région. Petite anecdote : nous nous étions arrêtés presque par hasard (car c’était à l’initiative d’un ami avec qui nous avons co-voituré de Sienne à Francavilla Al Mare) en novembre 2020 dans la région. Continuez la lecture

La tournée d’adieux Sicilienne

La tournée d’adieux Sicilienne

Damned, nous sommes toujours en Sicile ! Pensant rester quelques jours pour faire les travaux d’aménagements du van et saluer nos amis autour de Patti, nous y sommes finalement restés trois semaines ! Puis, alors que nous sommes finalement prêt, nous décidons de… retourner à Panarea ! Sacrée tournée d’adieux… Retourner sur cette petite île est l’occasion de revoir des amis voyageurs rencontrés en Toscane l’automne dernier.

Autour de Patti, nous avons profité pour voler avec les amis, notamment à Capo Milazzo, brasser une bière (une vidéo va arriver… un jour) et évidemment refaire l’aménagement de notre van. Continuez la lecture

Il Desiderata

Il Desiderata

Notre voyage est en évolution constante. Il mute en fonction des rencontres et des expériences. C’est ainsi que nous avons décidé de changer notre mode de transport encore une fois !
Après quatre mois à vélos, un peu d’auto-stop et pas mal de trains, bus, nous passons à la vanlife ! Mais attention, nous n’avons pas pour habitude de faire au plus simple…
Nous sommes en Sicile mais pour avoir un véhicule, il faut l’immatriculer en Suisse… Or, revenir en arrière pour faire un nouveau tour à la case départ ne nous parait pas une bonne option. Car avec le covid, l’on n’est jamais sûr de pouvoir repartir. Continuez la lecture

Retour sur la grosse île

Retour sur la grosse île

Après deux mois passés sur un caillou de 3,5km2, on s’est dit qu’il était temps de rejoindre la civilisation. Nous sommes donc retournés sur le gros caillou Sicilien pour continuer à l’explorer.

Une première étape à Catagne (grande ville sur la côte est au pied de l’Etna) où on se prend une claque. Passer d’une île où l’on croise 5 personnes dans la journée à cette ville active et bruyante (même si les locaux nous disent qu’elle est extrêmement calme avec le covid). On y trouve encore un peu de cendre dans les rues, car l’Etna est très actif en ce moment. Ici, nous découvrons le projet de Daniele qui a acheté un grand terrain dans le Bollywood catanien (la colline “hype” surplombant Catagne) pour en faire un terrain permacole. Le terrain est agrémenté de quelques ruines. Continuez la lecture

Confinés sur une île

Confinés sur une île

La pluie frappe aux fenêtres de notre appartement à San Piero Patti, un village vieux de plus de 2000 ans. Ce temps maussade doit nous accompagner un certain temps, ou un temps incertain… Comme ce satané covid qui influence couleurs de notre périple. Jaune, orange, rouge, nos régions changent d’un jour à l’autre, puis stagnent dans une couleur pendant plusieurs semaines sans explications avec son lot de restrictions. Alors qu’il y a une semaine nous pensions encore pouvoir faire un bref séjour sur les îles éoliennes avant de continuer vers l’Albanie, des mesures très contraignantes ont été annoncée jusqu’à la fin du mois probablement. Jusqu’à présent, grâce à nos amis rencontrés au cours du voyage et à la météo, nous ne voyions pas le temps passé, cependant, coincés dans ce village pour une durée indéterminée, tout est plus compliqué. Continuez la lecture

Parapente et mosaïques

Parapente et mosaïques

Voici nos dernières aventures Siciliennes en vidéo !

Nous rencontrons des gens formidables ici et très rapidement nous faisons connaissance avec les parapentistes locaux. Nous avons enfin pu aérer nos voiles pour notre plus grand bonheur ! Nous sommes actuellement hébergés chez une artiste qui fait beaucoup de mosaïques ce qui nous a permis de découvrir cette pratique.

Dans cette vidéo les chansons sont de Raffaele Rubino, un artiste rencontré à Fancavilla Al Mare durant notre séjour. Tu peux en écouter davantage sur sa chaine Youtube ! Continuez la lecture

La vie Sicilienne

La vie Sicilienne

Aujourd’hui, cela fait six mois que nous voyageons. Où sommes-nous ? Eh bien, exactement où nous ne pensions pas aller. Depuis le début du voyage notre route change sans cesse, au gré des rencontres et des envies. Bien que cela puisse sembler légèrement décousu, cela nous permet d’enchaîner des rencontres très enrichissantes et découvrir des personnes incroyables.

Nous avons décidé de descendre jusqu’en Sicile afin d’alimenter notre soif de découvertes. Ce n’était pas évident d’oser se lancer car depuis que nous étions arrivés à Francavilla al Mare, la plupart des régions étaient passés en rouge. Une région rouge signifie en gros confinement. Bref nous avons retenu notre souffle et sommes partis pour une grosse journée de voyage (20 minutes de voitures pour aller à Pescara puis 2h30 de bus jusqu’à Rome puis… 9h de train jusqu’à Patti, Sicile et encore 30 minutes de voiture. Tout s’est bien déroulé en toute tranquillité. En Sicile c’est comme si nous avions changé de pays tant le comportement des gens est différent par rapport au covid. Continuez la lecture

Les couleurs de la Toscane

Les couleurs de la Toscane

Voici quelques photos de nos dernières semaines en Italie ainsi qu’une première vidéo ! Elle illustre notre article sur l’auto-stop, les olives et la permaculture ! Concernant la permaculture nous préparons une nouvelle vidéo sur ce sujet. Nous essayons de faire évoluer notre contenu pour te faire découvrir d’autres pratiques et horizons, n’hésite pas à nous laisser un commentaire pour nous donner un feedback ou nous guider ! Et évidemment, n’oublie pas de t’abonner à notre chaine ! Continuez la lecture

Autostop, olives et permaculture

Autostop, olives et permaculture

Voici un moment que nous n’avons pas donné signe de vie. Tout va bien, ces dernières semaines ont été intenses. J’avais préparé un article sur le coronavirus en voyage et finalement je pense qu’on en parle déjà beaucoup trop. Donc que se passe-t’il ? Nous avons décidé de quitter la Suisse à nouveau avant que cela ne devienne trop compliqué et n’étant pas à un paradoxe près, nous décidons de tenter le stop pour nous rendre en Toscane, en Italie. Pas 5 minutes ne se passe avant notre première voiture ! Puis à nouveau on enchaine, et encore une ! Plein d’espoirs nous sommes déposés sur une aire d’autoroute, prêts à enchainer les kilomètres. Malheureusement, cet élan s’arrête net et nous voilà bloqués tout l’après-midi. Nous trouvons finalement quelqu’un pour faire marche arrière afin que nous puissions passer la nuit chez un hôte très sympathique qui nous déposera même sur une nouvelle aire de repos plus adaptée le lendemain en allant au travail ! Là de nouveaux, nous faisons de chouettes rencontres qui nous font avancer jusqu’à Lucerne, à nouveau idéalement placé sur une aire d’autoroute direction le Gothard ! Et bam, de nouveau tout un après-midi d’infortune. Nous trouvons un nouvel hôte top et décidons de stopper là l’expérience, étant attendu sans trop tarder en Italie. Nous prenons alors un Flixbus le lendemain et faisons 14h de voyage jusqu’à un joli domaine près de Sienne. Ouf ! Continuez la lecture