Archives de
Mois : janvier 2021

Zazen et la taille des oliviers

Zazen et la taille des oliviers

Durant notre voyage nous apprenons et découvrons régulièrement de nouvelles techniques. Après avoir récolté et fait de l’huile d’olive en Toscane, fait des mosaïques à Patti, voilà que nous apprenons à tailler les oliviers ! Guidé par le surprenant Ondrej, un voyageur tchèque aux multiples facettes, nous découvrons la subtilité de la taille à travers son approche zazen. S’écouter soi-même et la nature afin de trouver le bon équilibre. Nous avons enregistré un workshop que nous partageons à présent librement ! La vidéo est en anglais mais des sous-titres sont disponibles en français. Vous y découvrirez son intriguant parcours mais également d’importantes notions au sujet de la méditation, du yoga et du jardinage. N’hésite pas à nous laisser un commentaire pour nous donner ton impression ! Continuez la lecture

Confinés sur une île

Confinés sur une île

La pluie frappe aux fenêtres de notre appartement à San Piero Patti, un village vieux de plus de 2000 ans. Ce temps maussade doit nous accompagner un certain temps, ou un temps incertain… Comme ce satané covid qui influence couleurs de notre périple. Jaune, orange, rouge, nos régions changent d’un jour à l’autre, puis stagnent dans une couleur pendant plusieurs semaines sans explications avec son lot de restrictions. Alors qu’il y a une semaine nous pensions encore pouvoir faire un bref séjour sur les îles éoliennes avant de continuer vers l’Albanie, des mesures très contraignantes ont été annoncée jusqu’à la fin du mois probablement. Jusqu’à présent, grâce à nos amis rencontrés au cours du voyage et à la météo, nous ne voyions pas le temps passé, cependant, coincés dans ce village pour une durée indéterminée, tout est plus compliqué. Continuez la lecture

La grande dématérialisation

La grande dématérialisation

Comment avons-nous géré nos affaires pour partir en voyage ? Il y a deux options principales pour les voyages de longue durée : conserver sa vie antérieur dans l’optique d’y retourner facilement, ou tout lâcher et être libre. La première option implique souvent une durée fixe de 6 à 12 mois, ainsi qu’un congé non payé et une sous-location (ou échange) d’appartement. La seconde implique une grande dématérialisation (à moins de vouloir payer un stockage ou d’envahir la famille/les amis avec nos affaires). Continuez la lecture