Un voyage qui secoue

Un voyage qui secoue

Durant notre road trip, remontant l’Italie depuis la Sicile, nous avons parcouru une région détruite par des séismes il y a près de 5 ans. En 2016, de violents séismes de magnitude supérieur à 6 sur l’échelle de Richter ont décimés le centre de l’Italie entre le 24 août et le 30 octobre. Plusieurs villages ont été détruits. Près de cinq ans plus tard, Bok Bin débarque innocemment dans la région. Petite anecdote : nous nous étions arrêtés presque par hasard (car c’était à l’initiative d’un ami avec qui nous avons co-voituré de Sienne à Francavilla Al Mare) en novembre 2020 dans la région.

Castelluccio di Norcia (ou ce qu’il en reste…)

Cette fois nous sommes de retour pour découvrir les montagnes autour de Castelluccio di Norcia, lieu réputé dans le milieu du vol libre. Quartiers entiers d’habitations en pré-fabriqués identiques d’un côté de la route neuve et ruines de l’autre, pas de doutes il s’est passé quelque chose ici… Les rares maisons encore debout sont ceinturées pour éviter que leur état s’aggrave. Des pancartes “Bienvenus chez les oubliés de l’Italie” rappellent que l’argent de l’aide d’urgence n’est pas toujours allée dans les bonnes mains.

Approchant du village de Castelluccio di Norcia nous sommes arrêtés par la police provinciale (il y a de la police pour tout en Italie, locale, province, Carabinieri, Guarda di Finanza, police des forêt, …) qui nous indique gentiment que pour la première fois, ils font un weekend sans voitures (mais avec beaucoup de motos :D). Du coup nous avons passés le weekend à découvrir les autres villages ce qui nous a permis de découvrir une rivière avec sources thermale !

Nous passons ensuite plusieurs jours à voler découvrir cette vallée, entourés de chevaux, moutons, lentilles avant de poursuivre notre route en voyant encore des séquelles de ces séismes durant des kilomètres…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.