Hey, Corona !

Hey, Corona !

Quelle drôle d’idée de vouloir partir voyager alors que les pays ferment leurs frontières les uns après les autres…

Le désir de liberté n’est jamais aussi fort que lorsque l’on est enfermé, même volontairement ! Tout le monde fait des sacrifices et remet la santé au premier plan. Cette crise fait prendre du recul, beaucoup de recul sur nos habitudes, notre consommation. Qui a réalisé que le niveau sonore a baissé de nombreux décibels ?

Notre envie de voyager est toujours aussi forte même si le début de notre voyage (au minimum) va être fortement impacté. À commencer par notre date de départ (initialement prévue début mai) qui est décalée à la fin du confinement. Je me réjouis de découvrir cette période de métamorphose à travers les pays.

Nous nous entrainons, tels des astronautes, à survivre ensemble 24h/24 et ça se passe très bien. C’est l’occasion de préparer du matériel, faire des recherches, écrire un peu… Nous aurons bientôt de chouettes nouvelles à partager !

Une première bonne nouvelle est que nous aurons bel et bien des ailes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.