Un premier mois d’aventures

Un premier mois d’aventures

Voilà un mois que nous sommes partis à vélo avec nos petits parapentes pour bagages. Mais qu’avons-nous fait ? Voici un petit récapitulatif ainsi que quelques images du mois de juin :

Le début du voyage a été marqué par une météo mitigée dès le premier jour. Nous souhaitions partir dès que possible et la pluie fait partie de l’aventure donc autant l’intégrer dès le départ. Cependant, vu les orages nous avons préférés reporter les bivouacs ultérieurement et commencer confortablement avec l’incroyable réseau WarmShowers qui permet aux cyclo-touristes d’être hébergés gratuitement par d’autres fans de vélo. Cela permet des rencontres inoubliables. Bref, nous sommes arrivés sans nous presser (ça c’est la version d’Olivier) à Interlaken. Nous avons alors enfin pu voler, en terrain connu, le plus, avec un ciel privatisé ! Chose incroyable car Interlaken est la Mecque Suisse du vol libre, très prisé pour les biplaces commerciaux.

Cascade Schiltbach près de Gimmelwald
Cascade Schiltbach près de Gimmelwald

Ensuite, nous sommes entrés dans la vallée de Lauterbrunnen pour nous arrêter au fond de vallée dans le petit village de Gimmelwald, perché au bord de ces mythiques falaises. Nous y avons donné un coup de main pour faire les foins tout en volant – Chalinee a fait tout un foin pour voler, a fini avec une blessure et est escortée par la REGA (champagne, c’est son premier vol en hélicoptère). En final, nous avons transité vers un autre petit village pour réfléchir tranquillement à la suite. Un petit havre de paix.

2 thoughts on “Un premier mois d’aventures

  1. Ciao Olivier, magnifique ! (et on aurait pu se croiser à quelques jours dans la région de Lauterbrunnen… sauf que nous il pleuvait et il faisait 4 degrès 🙂 …) tout de bon pour la suite. vince

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.